India 2015

En Inde, la couleur est comme un fleuve sacré, qui irrigue la vie quotidienne de ses habitants, éclabousse leurs habits, arrose les murs, saupoudre les mets, et illumine la rétine du voyageur.

Les femmes portent de longs sarees (robes), bleus, rouges, violets, il ne semble pas y avoir de limite dans la palette de couleur. Plus çà brille, mieux c'est. Le spectacle du Temple d'Or d'Amritsar luit de toute sa splendeur à la nuit tombé sur le bassin sacré ayant donné son nom à la ville. Quand à Jodhpur, ses milliers de maisons bleus pourraient presque donner l'illusion d'une mer dans le désert, vue de la forteresse de Mehrangarh. La couleur nous suit jusque dans les montagnes de l'himalaya, au blanc des cols se mèlent le rouge, le jaune, le vert et le blanc des drapeaux de prières tibétains de Dharamsala.

Ce n'est pas pour rien, que le retour du printemps se fête par la "Holi", une grande bataille où les munitions, mélange d'eau et de poudres teintés, finissent sur votre peau, pour définitivement vous aussi vous colorer.

C'est cette symphonie de couleurs et même peu plus que je partage dans cet album.